Accueil > Journal > Un jour

Un jour

samedi 20 août 2016, par Thierry Boteteme

..j’ai fais un rêve, comme une simple évidence que tout était écrit. Comme une seule réponse à une pluie de questions, assourdissantes, fraiches et vivifiantes.
J’aurais voulu garder un souvenir de l’instant qui précédait ce long songe d’une vie, et pourtant avant tout ça rien n’existait.. Ou plutôt si.. tout était déjà écrit.

Écrit, lu, parlé ou transmit.
Juste une simple histoire qui aurait commencé par l’odeur de la vie qui coule dans les veines, ou le bruit de l’envie d’être plus que le fruit du hasard sur un astre hostile qui tourne à la dérive dans l’immensité ridicule d’un univers tout aussi ridicule. Pourtant j’ai fais ce rêve. Le temps d’un battement de comète parabolique qui traverse un néant, bref un battement de cil. Ça n’aurait pas d’importance si personne ne le voit, si personne ne l’observe, juste le temps d’une vie... Mais j’étais là et je l’ai aperçu, juste le temps d’une vie.

C’était le plus beau, le plus grandiose, le plus pur des songes de la vie.
C’est pour cela que je l’écris, juste avec quelques lettres jetées sur ces pixels, parce qu’il serait vain de tenter de décrire un idéal rêvé, ou juste entre-aperçu qui est hors de porté de toute l’humanité.

Puis, je suis né.