Accueil > Faits Divers > Révolution Musicale

Révolution Musicale

vendredi 1er avril 2005, par Thierry Boteteme

Voici " StationRipper " , un véritable cauchemard pour l’industrie du disque et autres majors, encore plus efficace et dangereux que les logiciels de peer-to-peer comme Kazaa ou eDonkey, ce logiciel, créé par l’américain Greg Ratajik, permet en effet de télécharger sur son disque dur des milliers d’heures de musique au format MP3, et ce, en toute légalité !

Petite explication, des dizaines de milliers de stations de radio diffusent de la musique en permanence sur Internet. StationRipper permet d’enregistrer en direct jusqu’à 300 stations de radio simultanément en numérique ! Par ailleurs, en France, la loi nous permet d’enregistrer de la musique qui est diffusée à la radio pourvu que l’on soit les seuls bénéficiaires de l’enregistrement. La station de radio étant censée avoir déjà payé ses droits de diffusion à la SACEM. C’est donc bien en toute légalité que vous pourrez amasser des heures d’écoute musicale !

Ce logiciel est pour l’instant uniquement disponible en anglais, mais il est très simple d’utilisation. Sachez qu’il existe différentes versions du logiciel, actuellement c’est la version 2.13 qui est présente sur le site officiel ($14.99) mais la première génération du logiciel était entièrement gratuite, c’est la version 1.13 qui est pleinement fonctionnelle et conviendra parfaitement à la plupart d’entre vous.


Pour l’installation, une fois le logiciel téléchargé, cliquez sur " Next ", " I agree " puis changez éventuellement le répertoire d’installation, puis cliquez sur " Install ". Cliquez sur " Finish " pour lancer StationRipper.

A droite de l’écran (sur fond jaune) vous pouvez choisir le style de musique que vous préférez, car sur Internet, les radios sont souvent spécialisées. Cependant, vous pouvez également utiliser le moteur de recherche " Search for ", vous pouvez y entrer le nom d’un artiste ou d’une station de radio, un titre,...

Sachez que vous pourrez enregistrer plusieurs radios en même temps en cliquant sur " Tune In ! ", les flux des radios étant stockés dans des répertoires différents à l’adresse suivante :

C :\PROGRAM FILES\RATAJIK SOFTWARE\STATIONRIPPER\Output

Le menu " View " du logiciel permet de définir un emplacement différent (Options puis Output Directory).

Sinon, vous pouvez accéder à l’ensemble des fichiers musicaux présents sur votre ordinateur en cliquant sur le bouton " My Rips ".

Notez que plus le bitrate est élevé, plus la qualité du son sera bonne mais sachez qu’un bitrate supérieur à 128 kbps est largement suffisant.

Vous pouvez bien sûr écouter un flux pendant que vous l’enregistrez. Pour cela utilisez Winamp ou un autre lecteur MP3.

Bonne écoute Musicale !

P.-S.

Source : Le Journal du Gratuit.

http://www.journaldugratuit.com/