Accueil > Logiciels > Mythes et Légendes des TIC

Mythes et Légendes des TIC

mardi 12 juillet 2011, par Thierry Boteteme

FAUT-IL DEMYSTIFIER L’INTERNET ?

PDF - 2.8 Mo
Mythes et Légendes TIC
Cliquez pour télécharger le PDF

L’objectif poursuivi dans cet ouvrage est clairement exposé dans son introduction : il s’agit de souligner « les croyances largement partagées mais fausses » à propos de l’internet.
L’objectif n’est pas seulement de décrire des mythes et légendes qui se sont développées à son propos et de s’interroger sur leur persistance, mais aussi de les combattre : en un mot, il s’agit d’une entreprise de démystification. Cette recherche de vérité rationnelle peut-elle aller à son terme alors que chacun reconnaît dans l’internet et dans ses propres usages une part d’imaginaire, de rêve ? Ne faut-il pas conserver une part au doute, au flou, à l’incertain ?
Bien sûr, prétendront les rationalistes, l’internet n’est qu’un dispositif technique dont l’universalité fait la force. Tout y est raisonnable et explicable. Tous les points soulevés dans cet ouvrage ne se rattachent d’ailleurs pas à la catégorie des mythes ou à celle des légendes.
Certains ne sont que correctifs techniques, surgeons de caractéristiques dépassées, voire une forme de règlement de comptes.
Peut être les mythes décrits dans ce livre sont-ils inventés, peut-être est il licite et utile de les expliquer, de débusquer au passage petits et grands mensonges, petites et grandes illusions, petites et grandes incertitudes, s’il s’agit d’erreurs, ou de les combattre s’il s’agit de mensonges. Leur existence et leur diffusion n’en a pas moins un sens allégorique, une réalité imaginaire mais significative. Le monde virtuel de l’internet est un espace particulièrement favorable au développement de mythes, de légendes, en plus des rumeurs, mensonges, qui l’alimentent à jet continu. Selon Wikipedia, « un mythe est un récit qui se veut explicatif et fondateur d’une pratique sociale. Il est porté à l’origine par une tradition orale, qui propose
une explication pour certains aspects fondamentaux du monde et de la société qui a forgé ou qui véhicule ces mythes » La Toile, gigantesque écheveau de liens ne confine-t-elle pas à la religion, celle qui relie ? Le mythe est plus tenace que la rumeur : il franchit les siècles et a trait aux racines profondes de l’homme.