Accueil > Journal > Citoyen du Monde

Citoyen du Monde

mercredi 21 juin 2006, par Thierry Boteteme

PACTE DES CITOYENS DU MONDE

Comme futurs Citoyens Mondiaux,

Face aux préparatifs de destruction qui s’organisent sous nos yeux et devant l’impuissance avouée des Etats, des Blocs, de l’O.N.U. à défendre la vie menacée,

Nous déclarons en danger chaque homme, chaque village, chaque ville et l’espèce humaine.

Nous déclarons l’humanité entière en état de légitime défense contre les Etats souverains, les idéologies et les propagandes qui prétendraient justifier le recours à la guerre,

Nous déclarons ouverte la crise de régime du monde.

Avant qu’il ne soit trop tard :

Nous voulons que naisse une loi commune et un nouveau POUVOIR FEDERAL MONDIAL, chargé de la faire appliquer,

Nous demandons que le peuple du monde, seul souverain dans cette crise, soit démocratiquement consulté et organise lui-même les élections à une ASSEMBLEE CONSTITUANTE DES PEUPLES en même temps que les premiers SERVICES D’INTERET MONDIAL visant à assurer son alimentation, sa sécurité et son information.

Nous donnons aux premiers représentants élus à l’Assemblée des Peuples, la tâche impérative d’organiser une médiation entre les deux blocs mondiaux pour une TREVE qui permette aux peuples de se ressaisir et de porter au maximum le rendement technique des machines à l’usage des besoins de la paix.

Convaincus que le temps est venu pour chaque homme d’entrer dans le service actif de l’humanité ;

Convaincus que les Etats n’entendront notre voix que si nous sommes des dizaines de millions rassemblés ;

Convaincus que l’humanité ne naîtra que si de l’homme à l’homme une confiance nouvelle naît ;

Nous appelons les hommes à de nouveaux héroïsmes pour poser les actes de refus, de courage et d’espoir dont l’avenir dépend.

Nous appelons la masse du peuple à se mobiliser librement pour la paix afin de n’être pas mobilisée demain par les Etats pour leur guerre.

Nous appelons les représentants les plus éminents de la science et de la culture publique à assumer leurs responsabilités pour que les hommes ne demeurent pas isolés dans la crainte.

Nous opposons aux Pactes des Etats ce Pacte des Hommes.

Nous entendons nous dénombrer à travers les frontières en recevant la carte commune à tous les citoyens mondiaux.

Nous demeurerons vigilants et actifs jusqu’à ce que le Peuple Mondial rassemblé ait donné une Constitution au monde.

Voir en ligne : Recim

P.-S.

Demander sa carte de Citoyen du Monde.

Enregistrement